Modularité flexible et installation simple pour grands projets

La ville de Panama compte près de 900 000 habitants dans son ressort municipal, et plus de 2 000 000 dans sa région métropolitaine. C’est la plus grande ville et la plus peuplée de la République de Panama.

Située au bord du Pacifique, à l’est de l’embouchure du canal homonyme, la capitale a vécu un développement urbain très fragmenté et diffus depuis sa fondation au début du XXe s. Elle fut également conditionnée par la présence de vastes domaines privés et une tendance historique basée sur une croissance linéaire soutenue par les grands axes routiers est et nord-ouest.

Dans un tel contexte de grande dissolution urbaine et une population croissante, s’avère nécessaire le besoin de doter la capitale d’une infrastructure de transport public facilitant la mobilité et la connectivité entre les différents quartiers de la ville et sa périphérie, sans toutefois saturer les déplacements en surface.

Les travaux de la ligne 1 du Métro de Panama ont débuté vers la fin de 2010 et se sont achevés en avril 2014. Elle possède une extension de près de 16 kilomètres, sur un trajet nord-sud qui articule la ville et une partie de sa région métropolitaine le long d’un axe à forte demande de transport public. Afin de réduire les coûts de mise en œuvre et son impact, la grande partie de son trajet a été conçue en suivant le tracé d’importantes avenues, par espaces publics, en veillant d’occuper au minimum les voies en surface, et en privilégiant les tronçons souterrains ou aériens.
Cette ligne compte un total de 14 stations, six aériennes et huit souterraines, chacune d’elles ayant une longueur moyenne de quai de 110 mètres. Dimensionnées initialement pour accueillir le déplacement de jusqu’à 15 000 voyageurs par heure et par direction, la forte demande du service s’est intensifiée au fil du temps en nombre de trains et en fréquence.

La mise en œuvre des stations et des quais exige un système de garde-corps au design solide et robuste, notamment par l’emploi de matériaux et finitions résistant à l’exposition à un usage public intensif. Ce système doit également assurer une facilité d’utilisation et respecter strictement les normes de sécurité exigées par la réglementation du pays.

Dans le respect de ces exigences, on utilise un concept de garde-corps formé par une structure en acier inoxydable au profil arrondi et des panneaux en verre trempé : le système R-Concept : Glass de Comenza, qui répond aux caractéristiques de résistance et de solidité requises tout en apportant de la luminosité et en allégeant la perception de l’ensemble.

D’un point de vue général, ce système contribue à unifier discrètement la perception des différentes stations par l’utilisateur, en devenant un élément de référence du design.
Face à l’échelle urbaine du projet, la facilité et la rapidité d’installation de ce produit modulaire s’avéraient crucial. 6 500 mètres de garde-corps devaient être installés dans des délais de livraison très serrés, tout en minimisant le temps d’exécution, les coûts et erreurs de réalisation.

Ligne Une Métro Panama

Panamá, Panamá

  • R-Concept